Les Inrocks publie un article sur l’enfer des Startups. C’est quelque chose qu’on savait depuis longtemps, mais c’est bien que les médias de masse s’en rendent compte. Pour résumé, tout est du pipeau dans les startups. On a une NovLang qui permet de cacher tous les travers, une précarité qui est pire que celle d’un employé de McDo, des conditions de travail proche de l’esclavage. 90 % des startups finissent à la poubelle et pourtant, il y a encore des personnes qui croient en ce type d’entreprise qui est juste le visage le plus grimacant de la tendance néolibérable où tout doit être jetable.

Notons que l’efficacité de la majorité des Startups est proche de zéro. Tout se base sur la spéculation et la communication. La totalité de leurs budgets passent par la construction lisse dans les réseaux sociaux avec des profils de jolies filles de préférence. Si vous commencez votre carrière professionnelle dans une startup, vous avez déjà perdu. Allez travailler chez les éboueurs ou à la morgue, ce sera toujours plus valorisant.